Événement de Thomas Bernhard- vendredi 7 Mars

Événement de Thomas Bernhard.
Théâtre – résidence de création.

Cie les enfants du paradis,

mis en scène et interprété par Fanny Santer et Géraldine Szajman

collaboration artistique : Vincent Marguet

Du 4 mars au 7 mars
Ouverture publique le 7 Mars à 15h00 et 20h00.

Durée: 35mn

réservations: lesenfantsduparadis.cie@gmail.com, 06 50 44 59 24

http://compagnielesenfantsduparadis.fr/

Extraits d’un tryptique

« A travers ces trois Dramolettes, ces trois comédies satiriques, Thomas Bernhard met en scène des personnes réels : Claus Peymann, sa secrétaire Christiane Schneider, son dramaturge, Hermann Beil et lui-même, Thomas Bernhard. Il les place dans trois « réalités fictionnelles.
Trois farces qui nous interrogent sur la nécessité du théâtre, de sa pratique et de sa place dans un système économique et politique contemporain.
Trois comédies qui nous interrogent sur un pouvoir, « le pouvoir artistique », qui mettent en jeu un cavalier seul, Claus Peymann, personnage qui ne peut aboutir qu’à une impasse humaine et philosophique : le théâtre pose des questions, interroge sans cesse le monde mais n’apporte pas immédiatement de réponse.
Au-delà de ces textes, nous souhaitions aussi pouvoir saluer ces deux artistes : l’écrivain et le metteur en scène. Une proposition, un projet qui n’est pas un prétexte mais une tentative de sonder nos rêves, nos ambitions, d’exprimer nos doutes et nos espoirs de théâtre à travers eux. L’art est ce qui sauve Peymann, l’art est ce qui nous sauve face à nos peurs, nos angoisses, nos cauchemars, face à l’échec… l’art triomphe toujours! »
*Contraction des mots drames et minuscules, Dramuscules (en allemand Dramolettes) est un recueil de piécettes de théâtre de Thomas Bernhard,
inventeur du genre. Il les a écrits en 1988, un an avant sa mort. Dépeignant l’Autriche qu’il n’a jamais cessé de dénoncer, abrutie, réactionnaire, engluée dans le passé nazi.