Depuis 2010, La Générale développe différentes actions autour de la cuisine : ateliers de fermentation, dîners expérimentaux en rapport avec les résidences accueillies, échanges internationaux sur les pratiques culturelles et culinaires, etc.

La cuisine à La Générale est à la fois un outil qui concrétise le lien entre les résidents, les permanents et le public ; et une discipline à part entière, appréhendée sous l’angle de l’expérimentation et du laboratoire au même titre que toutes les disciplines artistiques accueillies à La Générale.

En effet, la cuisine, et par extension la nourriture, a toujours été un domaine cher à La Générale car il soulève des points fondamentaux de société et du quotidien que sont l’écologie, les différents modes de culture et d’exploitation, la distribution, l’accès à la nourriture, la consommation, la transformation, mais aussi l’expérience gustative et l’aspect convivial et collectif.

Depuis des années, des repas accompagnent des évènements à La Générale. Ils ne se limitent jamais au simple fait de nourrir mais plutôt, de faire des ponts entre une nécessité physiologique, un plaisir sensoriel et un projet, afin d’étendre le repas au-delà de sa fonction roborative pure et de permettre une expérience, une réflexion, un dialogue.

Historiquement, le lien était fait entre les végétaux, fruits et légumes (cultivés dans le jardin du toit de La Générale dans le 11e arrondissement) et les assiettes, car des éléments issus du jardin étaient utilisés dans les menus proposés. C’est aussi notre projet dans le 14e arrondissement.

Des travaux importants ont été effectués en septembre 2020 par des professionnels pour un aménagement de l’espace cuisine et une mise aux normes. 

Malheuseement, des inondations survenues dès 2021 et qui persistent encore en 2022 ont empêché le projet d'une petite restauration du midi (à emporter, ou sur place) et d'ateliers/stages de cuisine. Des recherches de fuites sont en cours et les travaux nécessaires seront effectués au cours de l'année.

Enregistrement - urbanisme tactique