20 du mois de décembre / trio di Bassetto

Samedi 20 du mois de décembre
Trio di Bassetto (Jean-Claude Veilhan, Éric Lorho et Jean-Louis-Gauch)
Et présentation de la programmation 2015 de la Générale

à 20h, cor de basset
puis présentation de la programmation,
puis à 20h45 à la table de verres

Trio de bassetto

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À l’image du célèbre trio que formaient les clarinettistes de Mozart,
Anton Stadler, son frère Johann et le Viennois Raymond Grisbacher, le
Trio di Bassetto a été créé par Jean-Claude Veilhan, Éric Lorho et
Jean-Louis-Gauch afin de faire revivre les compositions pour cors de
basset de la fin du XVIII° siècle. Le cor de basset — ou corno di
bassetto — est un membre de la famille des clarinettes dont la forme
initiale évoque celle du cor, sa tessiture étant celle d’une petite
basse (bassetto). Déjà amoureux de la clarinette, Mozart s’éprend
également du cor de basset à la sonorité chaleureuse et lui consacre
plusieurs œuvres dont cinq admirables trios ou Divertimenti. Par ses
recherches, notamment dans les bibliothèques d’Europe centrale, le Trio
di Bassetto a exploré le répertoire du cor de basset à cette époque,
découvrant des œuvres encore jamais jouées et enregistrées.
La discographie de cet ensemble comprend actuellement six CD contenant
des compositions de W.A. Mozart, Stadler, A. Salieri, F. Vanerovsky, J.
Druzecky,  Domaschek,  J. Haydn.
Parallèlement aux clarinettes et cors de basset du XVIII° siècle, le
Trio di Bassetto redonne vie au jeu des verres musicaux dont les
sonorités magiques avaient enthousiasmé Mozart. Sur une table de verres
reconstituée par Jean-Louis Gauch, le trio interprète des compositions
de Mozart, J. Haydn, J. Naumann, P. Schulz et V. Tomasek, également
enregistrées.