Compagnie La véraison/ Résidence Laboratoire-septembre.

Septembre – Résidence Laboratoire
Pas d’ouverture publique
Elsa Bosc et Yaël Elhadad explorent l’univers déjanté de « Deuxième partie d’on ne sait quoi » du hongrois Andras Vinnai, traduit par Marc Martin.
Prés de 40 personnages, un « narrateur incorrect »…des rencontres improbables….Shakespeare, Woody Allen, le Professeur Poulsen et Rita Pavone… une formidable machine à jouer, qui construit et déconstruit le théâtre… Un joyeux bordel!