Vendredi 20 septembre / Le 20 du mois / Théâtre mort-vivant, concert

Reprise de notre traditionnel 20 du mois avec « Zombies », spectacle dystopique mort-vivant de la Compagnie Gérard Gérard et avec Casse Gueule, pour un concert en trio de turbo-chanson française. Mais avant tout ça, histoire de bien commencer la rentrée, dégustation de vin offerte et de circonstance.
  • Ouverture des portes à 19h
  • Représentation à 20h30 – Interdit au moins de 12 ans – Durée 1h20 -> Réservation fortement conseillée à ciegerardgerard@gmail.com
  • Concert de Casse Gueule à 22h30, pour écouter, c’est

A noter : deuxième représentation le lendemain, samedi 21 septembre, également à 20h30, suivi d’un concert de Casse Gueule

—–

RÉSUMÉ

ZOMBIES, un spectacle dystopique mort-vivant de la compagnie Gérard Gérard autour d’un sujet bien quotidien : le smartphone.

Dans un monde parallèle, miroir du nôtre, l’Humanité se dote d’un nouvel outil qui la fait basculer sans heurts vers un transhumanisme toujours plus connecté. Marie, emportée malgré elle dans cette société en mutation, court après son identité et sa mémoire, sans cesse manipulée par les Gardiens de la Lumière Bleue. Guidés par la voix de Cloud-IA, les personnages se défont progressivement de leurs corps à mesure qu’avance cette quête vers le secret de leur origine et cette bête question : comment en est-on arrivé là ?

—–

DISTRIBUTION

Une création de la Cie Gérard Gérard

Direction artistique : Alexandre Moisescot

Ecriture et interprétation : Nicolas Beduneau, Alexandre Moisescot, Claire Schumm et Aurelia Tastet

Poète dramaturge : Jonn Toad

Regard extérieur invité : Françoua Garrigues

Réalisation sonore : Michaël Filler

Conception video : Eric Massua

Régie générale : Boris Martin

Création lumières : Boris Martin

Production : la Cie Gérard Gérard

Co-Productions : La Générale – Paris, le Théâtre de la Vista – Méditerranée, le Festival du Livre Vivant & la Fédération du LIT.

Avec l’aide de la Région Occitanie, de la SPEDIDAM, de la FDVA,
 du Conseil Départemental des Pyrénées Orientales et de la Ville de Rivesaltes.

Avec le soutien de la Petite Pierre (Gers), la Ville d’Alenya (66), le collectif Curry-Vavart et Artcena (Paris), le SAS Delémont (Suisse), le TJP de Namur (Belgique) et le Théâtre des Gavroches (Brive).