Reconnaître l’hybridité comme chez-soi

Arts plastiques

Ouverture publique

Carlota Sandoval Lizarralde vous accueille dans on atelier après sa résidence de recherche sculpturale dans laquelle elle puise dans ses racines colombiennes pour évoquer la perméabilité des corps marqués par la discontinuité, l'itinérance et l'entre-deux.

>> Open atelier
>> Samedi 21 mai, de 15h à 21h. 18h : lectures par Claire Bouffay et Théo Bonnet
>> Réservation à carlota.sandovall96@gmail.com

>>> IMPORTANT : Les ouvertures publiques sont ouvertes aux adhérent.es de La Générale. Il est possible d'adhérer à l'association (à prix libre) directement sur place ou via HelloAsso. Il est nécessaire de réserver votre venue par mail, à l'adresse indiquée pour chaque événement.

LE PROJET :

"Il s'agit d'une recherche sur l'artisanat colombien et la diversité de ses origines - indigène, espagnole, africaine (résultat de l'esclavage pendant la colonisation) - grâce à laquelle je puiserai dans des techniques anciennes pour produire des sculptures hybrides, mêlant matériaux récupérés, cordes et fils. Le résidu, l'objet trouvé, la trace des gestes d'autrui sont au cœur de mes matériaux de prédilection. « Faire avec ce qui est déjà là » est devenu pour moi un geste artistique autant écologique que social et politique".

LIENS / RÉSEAUX :

https://www.academiedesbeauxarts.fr/prix-pierre-cardin-2021-0

https://blogs.elespectador.com/cultura/liarte-dialogo-sobre-arte/carlota-sandoval-las-esculturas-las-gano-premio-pierre-cardin-paris

https://carlotasandovalizarralde.com

Instagram @carlota_es_cosmos

Offre de stage