20 février 2014 : Langues étrangères

Un 20 du mois sous le signe de የባቢሎን ግንብ, ბაბილონის გოდოლი, מגדל בבל  ,برج بابل, பாபேல் கோபுரம் et หอคอยบาเบล.

17h30 : ouvertures de portes, ping pong.

19h30 : dégustation du vin du mois

20h00 : « Counting to seven » (Tom Johnson et l’ensemble Dedalus).

Et des propositions artistiques (installation vidéo, performance) de Marina Goussina, Meital Covo, Eleanor Hahn. Plusieurs pistes pour une exploration de la musicalité des langues étrangères.

Une cacophonie de vins pour la mise en bouche :

Chateau Tire Pé Diem, France (Bordeaux, Merlot). Un bordeaux qui ne parle pas la langue du bordeaux.

Antelio, Italie (Basilicate,  Aglianico). Un vin déconcertant récolté sur un volcan éteint.

Kaspar R. Ratzenberger, Allemagne (Bacharach, Riesling). Arômes indescriptibles d’épices et d’herbes.

 

Tom Johnson est un compositeur d’origine américaine maintenant parisien, bien connu pour, enre autres choses, ses travaux à l’interface des mathématiques et de la musique. Nous aurons la chance de l’accueillir avec l’ensemble Dedalus pour un projet vocal en cours, « Counting to seven », basé sur les manières de compter dans différentes langues et cultures de tous les continents.

Meital Covo collectionne quand à elle les enregistrements de somniloques, en différentes langues, donc.  Marina Goussina nous proposera d’entendre de nouveau la voix du Zaoum, dans le contexte des troubles en Ukraine. Eleanor Hahn nous donnera quelques éléments d’un work in progress impliquant le parcours d’immigration de sa famille, entre Asie, USA et France.

babel