DÉBRIS — 29 août — 15h et 20h

DEBRIS
de Dennis Kelly

Traduction Philippe le Moine, Pauline Sales

Théâtre – répétitions du 25 au 29 Août
OUVERTURES PUBLIQUES LE 29 AOÛT (15h et 20h)
Mise en scène Laureline Collavizza

Avec Cyrille Labbé et Julie Fonroget
Musique Amragol
Julien Mélique, Stéphane Guirriec, Hubert Barrion
Lumières Nicolas Boudier
Costumes Florence Kukucka
Collaboration artistique Pierre-Benoist Varoclier

Michael et Michelle, un frère et une sœur racontent différents événements qui leur seraient arrivés lors de leur enfance et de leur adolescence et qui relèvent tous d’un sordide prononcé. Un père alcoolique qui se convertit au catholicisme, une mère morte ou en tout cas absente ; la cellule familiale de Michael et Michelle est extrêmement précaire matériellement comme affectivement.
À travers neuf histoires, neuf textes indépendants, se dessine, en filigrane, la découverte d’autres réalités et d’autres relations possibles. Au fur et à mesure que Michael et Michelle nous livrent leurs souvenirs, on se demande quelle est la part de vérité et de fantasme dans leur discours. Par le prisme du regard de ces adultes/enfants, Dennis Kelly fait résonner une voix caustique sur le monde cruel dans lequel nous vivons.

Débris expérimente, à travers deux personnages, comment l’humain, quels que soient les obstacles rencontrés et ses difficultés, cherche à tout prix à se construire une place dans le monde.Avec méticulosité et acharnement, les protagonistes ne cessent de se raconter avec les débris d’une société insensée qui laisse à la marge les plus démunis. Les deux frère et sœur, accompagnés du groupe expérimental Amragol construisent un espace de création et de parole dressé vers le spectateur qui leur permet de sublimer une réalité injuste, crasseuse.

http://compagniebrouhaart.wix.com/brouhaart

L’Arche est agent théâtral du texte représenté.
www.arche-editeur.com