OCTOBRE À LA GÉNÉRALE

« Regarde, tout continue malgré tout.
Tout continue toujours.
La musique joue.
Les projecteurs éclairent.
Quelque part quelqu’un parle.
ça ne s’arrête jamais. »
Judith- Perplex, Marius Von Mayenburg.
……………………………………
En octobre à la Générale les nuits sont plus précoces, la halle se pare d’un nouvel écrin, L’Argument y déploie Marius Von Mayenburg, un peu plus haut les Oiseaux Mal Habillés et la Cie Lisa Clax carburent, les pédoncules des Pleines de Naples et des Galeux d’ Eysines sont secs, la bruyère et les schyzostylis fleurissent, on se prépare à rester bien au chaud.
……………………………………

LE MOCHE / VOIR CLAIR / PERPLEXE

de Marius Von Mayenburg

Théâtre -résidence de création
octobreAprès une résidence à Orléans, le Théâtre de l’Argument installe son décors à la Générale pour une dernière étape avant les représentations prévues à partir du 2 novembre. Dans les trois pièces de Mayenburg, on retrouve des glissements de temps, d’espace et d’identité des personnages. Elles sont très différentes quant à leur format, leur ton, structure dramatique, durée, nombre de personnages, genre, rythme, ce qui rend jubilatoire leur association pour une vraie traversée dans l’écriture de cet auteur singulier. Le Moche, Voir Clair et Perplexe coexistent de manière cohérente et se nourrissent les unes les autres : elles sont fortement liées entre elles car traitent toutes les trois des caprices, de la réalité et de l’illusion comme fondement de notre identité. Des pièces qui parlent aussi de théâtre et de représentation.

……………………………………

Le Moche, Voir Clair, Perplexe
de Marius Von Mayenburg
Traductions : Hélène Mauler & René Zahnd (le Moche, Perplexe) et Laurent Muhleisen (Voir Clair)
Mise en scène  Maïa Sandoz
Avec Serge Biavan, Christophe Danvin, Adèle Haenel, Paul Moulin, Aurélie Verillon

Collaborations artistiques : Paul Moulin, Guillaume Moitessier
Scénographie, costumes : Catherine Cosme
Musique : Christophe Danvin
Création lumières : Bruno Brinas
Assistant mise en scène : Cyrille Labbé
Collaboration chorégraphique : Gilles Nicolas
Direction technique : John Carroll
Accessoires : Catherine Cosme, Isabelle Chasseriault
Régie Générale : Kim Lert
Habillage : Aurélie Le Beller
Administration de production : Alice Perot-Hodjis

remerciements Gaël Richard, Aymeric Demarigny, Eric Dumarché, le collectif ensemble et l’ensemble des artistes activistes associés de la Générale.

L’Arche est éditeur et agent théâtral des pièces représentées © l’arche éditeur – www.arche-editeur.com
Production : Théâtre de l’Argument / La Générale
Avec le soutien de l’Aide à la production de la DRAC Ile de France, Arcadi,  le CDN Orléans Loiret Centre, La C.C.A.S,  l’ADAMI, la SPEDIDAM et la Ville de Paris.

Représentations du 2 au 4 novembre, 20h
(sauf le dimanche 3 novembre, 15h)

Puis du 6 novembre au 2 décembre, 20h
(relâche les dimanches)

Entrée sur libre participation.
Réservation conseillée dès aujourd’hui : reservation.lagenerale@gmail.com

……………………………………

20 du mois

« Répétitions ouvertes… »
répétitions ouvertes / dégustation / discussion
Ouverture publiques à partir de 17 h
On vous y retrouve dès 17 h pour une répétition en public, aperçu sur la création de  Le Moche, Voir Clair et Perplexe  de Marius Von Mayenburg, mise en scène par Maïa Sandoz, en toute discrétion…dégustation à 19h, rencontre avec l’équipe, ping-pong…

……………………………………

Les Oiseaux Mal Habillés

Théâtre – résidence de production 
Octobre

La Compagnie les Oiseaux Mal Habillés poursuit son rêve fou, mais pas inaccessible.
Quelques ébauches à venir, mais patience….

……………………………………

Cie Lisa Clax

Théâtre – résidence de production 
Octobre

 « Just like a woman » tous les mardi de novembre. Au Nouveau sentier des halls.50, rue d’Aboukir – 75002 PARIS
 « Road-Movie alzheimer »du 8 au 10 novembre. Au Colombier, 20 rue Marie-Anne Colombier 93 BAGNOLET.
Deux pièces écrites et misent en scène par Jalie BarcilonAvec le soutien de la Drac Haute Normandie et du Conseil Régional Haute Normandie / Just like a woman a été crée en résidences à la Fabrique Ephéméride, au Moulin de Louviers. / En co-réalisation avec Confluences / Texte édité : Christophe Chomant Edition.

……………………………………

Et toujours

La société fait du graphisme,
les sans-papiers du 19è se réunissent,
l’équipe du shiatsu distille du bien-être,
le collectif ensemble agit et pense

 

……………………………………

À très bientôt !

……………………………………
LA GÉNÉRALE

……………………………………