25 mars – 7 avril / L’Éveil de Printemps / Festival

Cette année, pour la 3e édition du festival L’Éveil de Printemps, nous renforçons nos expérimentations pour faire de cet évènement, un temps qui crée un maximum de porosités. Cette édition réconcilie l’art et le politique, le désir de faire se frotter différents publics, différentes façons d’imaginer et de créer du vivant.

– Du dimanche 25 mars au samedi 7 avril
-> Programme & description des spectacles ci-dessous
– Entrée libre
-> Réservations conseillées à : reservation@lebureautrois.com
-> Restauration sur place :
Repas prix libre par La Cantine des Pyrénées
Repas prix libre par le collectif Place des Fêtes au profit du Comité Justice & Vérité pour Adama.

Du dimanche 25 mars au samedi 7 avril, nous  précipiterons des gestes artistiques dans des temps de rencontre ou de discussions politiques animées par des revues de création politique & artistique, des temps pendant lesquels des collectifs de luttes contemporaines, radicales, discuteront, témoigneront, fabriqueront… Et parce qu’elles sont un fer de lance des luttes autonomes, des cantines populaires, autogérées proposeront des repas à prix libres.

À la veille des commémorations du printemps 68 — une encore jolie façon d’étouffer les luttes nombreuses, vivaces, inventives d’aujourd’hui — nous cherchons une manière de ne pas émousser son tranchant. Son tranchant.

>>> Musique, théâtre, performance, danse, atelier, conférence, lecture, expo, projection, rencontre <<<

——

« Créer, c’est résister. »

L’Éveil de printemps est le festival de création contemporaine de la Générale imaginé par Le Bureau Trois. Dans cet espace brut, hanté, fier, cette cathédrale industrielle, cette jachère d’acier, de verre et de béton que le capital est au bord de défigurer, depuis trois ans, à base de bric, de bout de ficelles, de broc, nous nous battons pour construire, un temps qui soit spécifiquement consacré à la création, aux tentatives, aux cascades — ce ne sont pas des mots en l’air. Nous nous évertuons à habiter le mystère du lieu, à en être digne, en y lançant dans ses plis, ses replis, ses étages, de la danse, des performances, des chansons, des lectures, de la musique, du théâtre… des gestes d’artistes, des gestes peu ou prou bâtards, réfractaires, inattendus, libres.

Le Bureau Trois de La Générale est un espace de mutualisation des compétences, des savoir-faire et des réseaux, fondé par des artistes, rejoints par d’autres professionnels du spectacle. Au-delà de cette pratique solidaire de production, Le Bureau Trois organise deux temps forts dédiés à la création contemporaine et au jeune public : Le festival L’Éveil de Printemps et le festival L’Éveil d’Automne.

Toutes les informations sur www.lebureautrois.com

——

Remerciements à : Les élèves de l’Ecole Nationale Supérieure Louis-Lumière, La cantine des Pyrénées, le Collectif Places des Fêtes, Les Mains dans le dos, Jef Klak, Ballast et les élèves de l’École Miroir.

——

// PROGRAMME //

– Dimanche 25 mars –
À partir de 14h : Au lieu d’écrire, (expo photo, vernissage) / Le bruit des ombres, hors-les-murs (performance sonore) / Tripes + (musique & danse)

– Mercredi 28 mars –
20h : La sortie se trouve à l’intérieur (théâtre)
21h30 : Crash Cœur (texte & musique)

– Jeudi 29 mars –
15h : Travaux en chantier (présentations courtes d’étape de travail)
20h : La sortie se trouve à l’intérieur (théâtre)
21h30 : Maxime Delpierre solo (concert)

– Vendredi 30 mars –
20h : La sortie se trouve à l’intérieur (théâtre)
21h : Pas de politique sans corps (danse & création sonore)
21h30 : Notre besoin de Consolation est impossible à rassasier (texte & musique)
22h : Hypnotic-lab (concert)

– Samedi 31 mars –
16h : Revue Jef Klak : occupation des places publiques dans le monde (rencontre & projection)
19h : Cortège de tête & Nathalie Quintane (conférence imaginaire)
22h : Los Angelas (concert)

– Dimanche 1er avril –
À partir de 14h : Journée sur le théâtre documentaire (théâtre)

– Mercredi 4 avril –
19h : Dans les yeux (performance ciné-concert)
20h : Elvis is not dad (théâtre et musique)
21h30 : Einhorn (concert)

– Jeudi 5 avril –
19h :  Lectures (textes de Nicolas Flesch)
20h : Elvis is not dad (théâtre et musique)
21h30 : Einhorn (concert)

– Vendredi 6 avril –
19h : Lectures (textes de Nicolas Flesch)
20h : Einhorn (concert)
20h30 : Stanislas Grimbert solo (concert)
21h30 : Pas de politique sans corps (danse et création sonore)
22h : L.A from Paris (concert)

– Samedi 7 avril –
17h-19h : Revue Ballast : Histoires de lutte / Pas de politique sans corps (rencontre, performance)
22h : Trans Kabar (concert, rock maloya)

——

// DESCRIPTIF  //

Crash Cœur – Texte et musique
Poème narratif en chantier pour une chanteuse et un combo rock
-> Texte de Nicolas Flesch, musique de Antonin Leymarie, batterie, Maxime Delpierre, guitare, Jocelyn Mienniel, flûte, Angela Flao, chant

Einhorn – Concert parlé franco-anglo-germanique
-> De et avec Karen Fichelson, voix et Julien Puccinini, guitare + invités

Notre besoin de Consolation est impossible à rassasier – Texte et musique
Une lecture accompagnée de musique improvisée, une rencontre improvisée, autour du texte poignant, limpide et éclatant de Stig Dagerman.
-> De Stig Dagerman. Avec Rozenn Biardeau (voix), Florian Satche (percussions), Richard Comte (guitare)

Elvis is not dad – Théâtre et musique
Une plongée au cœur de la relation père-fils où l’intime jaillit, la dépendance déborde, la musique électrise, le verbe s’étouffe dans un album de famille réinventé.
-> Cette Compagnie-là. De et avec Antony Quenet, Pierre Vincent Chapus, Jean-Paul Mura

La sortie se trouve à l’intérieur  – Théâtre
Fascinée par l’érotisme et la pornographie, une comédienne interroge son rapport au corps et au désir.
-> De et avec Laure Giappiconi

Cortège de tête – Conférence imaginaire
Sur ce qui a pu échapper à BFM à propos du mouvement contre la loi travail. Ou, Comment dans le brouillard des lacrymos, tout au fond de la nasse, se nouent les amitiés.
Suivi d’une discussion animée par Nathalie Quintane
-> De et avec Nicolas, Reda, Lise-marie, Karim et Abdel

Pas de politique sans corps (titre provisoire) – Danse et création sonore
Une performance dansée qui redonne au muscle, sa place dans la politique de combat.
-> Danseuses : Laetitia Angot (30 mars et 6 avril) ou Marlène Rostaing & Leïla Martial au chant (7 avril). Prises de son, montage et mixage : Lisemarie Barré ou Karim Benzidani

Dans les yeux – Performance ciné-concert
Au milieu des H.L.M., dans le bruit brut du trafic, une fille et un garçon attendent quelque chose… Petit à petit, rires brefs et silences perdus dévoilent deux êtres désarmés face à leur désir.
-> De et avec Csaba Palotaï, guitare, Boris Boulbil, claviers. Film de Angelo Caperna

Tripes + – Musique et danse
Répétition, décalage, déphasage, dédoublement, détriplement, silence, immobilité, micro-mouvement, accélération, ralentissement, déplacement des perceptions et immersion du public.
-> Cie Lplp. De et avec Jean-Brice Godet, clarinette, Marco Quaresimin, contrebasse, Julien Chamla, batterie et Flora Gaudin, Claire Malkrowicz, Marion Rhéty, danse. Mise en scène Marine Mane. Dramaturgie Nadège Sellier

Maxime Delpierre solo – Concert
-> Avec Maxime Delpierre, guitare

Stanislas Grimbert solo – Concert
-> De et avec Stanislas Grimbert, batterie, vibraphone

Hypnotic-lab – Concert
Expérimentations musicales, sonores et visuelles.
-> Avec Antonin Leymarie, Benjamin Flament, Mathieu Desbordes

Trans Kabar – Concert, Rock maloya
Des rythmiques rock maloya qui se sculptent autour de la voix et du kayamb pour se plonger dans les complaintes d’un blues insulaire.
-> De et avec Jean Didier Hoareau, chant, Stéphane Hoareau, guitare, Théo Girard, contrebasse, Ianik Tallet, batterie

Los Angelas – Concert
Bal rock and roll d’un temps où il fallait être culotté pour porter une paire de jeans. Ce temps-là, ce sont les sixties, pardi ! Et dans le juke box, Los Angelas.
-> Avec Angela Flao, chant, Ronan Yvon, guitare, Benoit Prisset, batterie, Jean-Laurent Cayzac, basse, Fab Moryou, clavier

L.A from Paris – Concert
Louise Aristocrate est un duo féminin From Paris. Des platines deux voix, un basson. Hip-Hop diktat et électro punk fusionnent bruyamment.
-> De et avec Sophie Bernado et Marion Faure

Le bruit des ombres – Hors les murs – performance sonore
Rendez-vous à l’aube ou au coucher du soleil, dans un café, dans une installation sonore qui se mêle au son du réel. Les mots de celui qui reçoit, le récit de celui qui traverse, coexistent dans une orchestration poétique.
-> Cie dans tes rêves. Mise en scène : Deborah Benveniste. Interprétation : Jasna Ruljancic, Marc Wery, Pierre Alexandre Culo. Musique : Théo Girard (avec la voix de Marc Chonier). Régie : Samuel Deschamps. Production : Akompani

Au lieu d’écrire – Exposition photo
Cabinet de curiosité et deuxième poster de la série “Au lieu d’écrire”, photographies de bureaux d’écrivain.e.s.
-> De Benoit Galibert

Revue Jef Klak – Rencontre, projection
La Revue Jef Klak interroge l’occupation des places publiques dans le monde.

Revue Ballast : Histoires de lutte – Rencontre, performance
Discussion avec Assa Traoré, les grévistes d’ONET et Anne-Sophie Pelletier. Irruption d’une performance dansée par Leïla Martial et Marlène Rostaing.

Journée sur le théâtre documentaire – Théâtre
Journée sur le théâtre documentaire, un temps de découverte sur la construction de formes théâtrales. Au cours de ce débat scénographié et ponctué de formes théâtrales en mouvement, nous tâcherons de nous interroger, en public ou en secret, sur le rapport à la fiction du théâtre documentaire ou plutôt, sur le rapport au réel de la fiction documentée, à moins que ce ne soit une question de rapport au public, ou au monde peut-être…
-> Cie Sans la nommer / Étienne Parc / Cie Légendes urbaines / Philippe Durand / Cie Loop / Cédric Lansade / Rozenn Biardeau

Travaux en chantier – Présentations courtes d’étape de travail
Cie Sans la nommer / Cie Légendes Urbaines / Laetitia Angot

Lectures
Focus sur les textes de Nicolas Flesch
Par les élèves de troisième année de l’école Miroir
Mise en voix : Romain Fohr

Atelier « Les mains dans le dos »
Collectif d’illustrateurs et de graveurs regroupé autour de questions politiques et d’un engagement militant actif.