SOUTIENS

[emailpetition id= »3″]

Madame, Monsieur,

Vous êtes nombreux à nous avoir contactés pour savoir quelle était notre position quant à l’appel à projet de la Ville de Paris « Réinventer-Paris » concernant le site du 14 avenue Parmentier dans le 11ème arrondissement. La mairie souhaite un projet « de cinéma qui favorise l’émergence d’un cinéma populaire et qualitatif ».

Nous sommes locataire, au titre d’un bail de 3 ans renouvelable jusqu’à 4 fois (12 ans donc) signé le 17 janvier 2008.

La Ville de Paris aurait donc l’intention de mettre fin à notre bail avant la fin de notre accord initial. Cette décision serait d’ailleurs en contradiction avec les désirs de la Maire de Paris concernant les lieux intermédiaires,  le soutien aux artistes et à leurs espaces de travail. 

Il nous semble important de rappeler ici que La Générale est soutenue par la Région île de France au titre des « Fabriques de culture» depuis l’année dernière et jusqu’en 2016. Elle a bénéficié du dispositif de Permanence Artistique et Culturelle de 2011 à 2013.

En clair, nous sommes avant tout un lieu de création pluridisciplinaire, géré collectivement, dans lequel nous accueillons gratuitement des artistes et des associations. Nous fonctionnons comme une coopérative artistique et sociale, ancrée dans notre quartier, qui mutualise les moyens de production, de communication et de création. La Générale emploie 4 salariés permanents, dont 2 CDI, et de nombreux intermittents pour un volume compris entre 500 et 800 heures chaque année.

Ceci étant dit, sachez, Madame, Monsieur, que nous n’avons tout simplement pas été prévenu de cet appel à projet. Nous l’avons appris par la presse.

Nous y avons vu une marque de mépris.

Grâce au soutien du Réseau Actes-if (réseau de lieux artistiques et culturels indépendants), nous avons pu être reçu par les cabinets de Madame Hidalgo, Maire de Paris et Monsieur Julliard,  Premier adjoint et adjoint à la culture, qui nous ont assuré que notre projet n’était pas remis en cause.

Comment la Ville compte ne pas remettre en cause le projet de la Générale en installant au 14 avenue Parmentier un autre projet qui impliquerait notre départ ?

Il nous faudrait abandonner près de 100 000 euros investis dans ce bâtiment dont 30000 euros d’argent public (Region IDF). Il nous faudrait sans doute licencier nos salariés, il nous faudrait abandonner le projet de végétalisation du toit que nous portons, il nous faudrait interrompre nos actions en direction des écoles du quartier, et enfin il faudrait que nous laissions détruire un outil de travail indispensable à plus de 300 artistes et associations chaque année.

A moins que nous ne soyons relogés de façon pérenne et sans interruption d’activité, dans un lieu de même envergure, adapté à nos activités, dans le Nord-Est de Paris (notre terrain d’action et d’engagement depuis 2005) et si possible cette fois, avec un système de chauffage, le projet de la Générale sera indéniablement remis en cause !

Il ne nous semble pas inutile d’ajouter que nous n’accepterons pas un relogement dans un lieu déjà occupé par un autre collectif ou une autre association. Nous ne voulons pas entrer dans ce  jeu de chaises musicales dans lequel s’entête la mairie, qui ne sert qu’à monter les collectifs et les projets les uns contre les autres.

Nous exigeons aujourd’hui des garanties écrites de la Ville sur ses intentions de relogement à notre égard.

Nous dénonçons le  procédé grossier qui consiste à faire surgir de nouveaux projets en niant ceux qui existent déjà

Si la Ville veut réellement réinventer Paris et proposer des projets innovants aux parisiens, nous l’invitons à relire le notre et à accorder plus d’attention à tous ceux qui, depuis longtemps déjà, œuvrent pour une culture indépendante, alternative, innovante et solidaire.

Afin de nous soutenir, comme certains d’entre vous nous l’on proposé, vous pouvez contacter la Mairie de Paris et leur demander d’agir rapidement pour qu’une solution acceptable soit trouvée pour le collectif de la Générale.

Vous pouvez aussi signer la pétition ci-dessous et y ajouter un message. Nous publierons vos messages sur notre page facebook « soutenez la Générale »

Madame, Monsieur, la Générale est déjà heureuse de vous compter parmi ses amis

LA GENERALE

contact@lagenerale.fr

 

 

 

 

 

 

There are 6 comments

    1. La Générale

      MERCI à Christophe Danvin, message reçu en mars 2015 sur https://www.facebook.com/pages/Soutenez-la-G%C3%A9n%C3%A9rale/776303892459208?ref=hl

      « Je découvre aujourd’hui l’appel à projet « réinventer Paris » et m’aperçois avec stupeur que la « sous station électrique Parmentier » (11e) et concernée par cet appel à projets.
      Il se trouve que j’habite le 11e et me rend régulièrement au 14 Parmentier, appelé « La générale » pour voir une exposition,un concert, rencontrer des gens de mon quartier et même … créer !
      Ce lieu n’a-t-il pas déjà été ré-inventé ? Ou considérez vous que ce qui s’y fait n’est pas digne de votre ville et qu’il s’agit, je cite, d’une « petite ambition » ?
      Cela fait plusieurs années que dans ce lieu on ne fait que « cogite(r) et pense(r) grand ! » comme le dirait le maire de gauche élu dans ma ville.
      La sous station électrique Parmentier est donc « ré-inventée » depuis un petit moment déjà. Merci de ne pas mettre à terre un si beau projet qui porte haut et fort les valeurs de partage, d’humanisme, de respect de la planète et d’ouverture d’esprit chers à la ville de Paris.
      Je ne comprends donc pas pourquoi l’activité de ce lieu est remise en question.
      Je vous serai fort gré de me répondre.
      Je reste évidement à votre disposition pour tout entretien éventuel. »

  1. La Générale

    messages reçu via la pétition:

    Corinne Rufet
    Un modeste message de soutien de la part de celle qui a un peu contribué à faire que soit reconnu le travail de la Générale… et des autres Fabriques en Ile de France. Je vous aime et vous me manquez 🙂 Amicalement Corinne Rufet Vice présidente de la Région Ile de France chargée de l’Environnement, l’Agriculture et l’Energie

    Vanessa Vanessa
    La Générale nous a soutenu dans notre projet A BETTER ME, en nous offrant une résidence. Ainsi nous avons pu finaliser notre projet . Cela a été un précieux soutien. Une équipe administrative et technique nous a accompagné tout au Long de notre travail. C’est un lieu dynamique et rare qu’il faut absolument soutenir. Vanessa Bettane pour la Compagnie Mare Nostrum

    marie famulicki
    la générale: : lieu important où la vie se déploie circule se nourrit se sourit et s’envole. Lieu nécessaire.

    Alice Carré
    Remettre en question l’existence de la Générale, c’est aller vers l’appauvrissement du paysage culturel parisien, c’est proclamer la disparition d’espaces qui cherchent à inventer différemment le lien à la culture, avec une programmation hétérogène et audacieuse, adaptée à des publics extrêmement variés, dans un cadre convivial et qui sait s’inscrire dans la vie du quartier. Si la ville de Paris p
    ( On a pas la fin, dommage…)

    Sophie Levain
    Il faut protéger, soutenir, pérenniser ce lieu de création, de pertinence et d’impertinence, ce poumon poétique en plein coeur de Paris…

    Jean-Claude HERRENSCHMIDT
    J’avoue que j’ai quand même du mal à comprendre comment vous pourriez être plus innovants qu’une bande d’élus qui se prétendent de gauche et montrent depuis longtemps qu’ils sont seuls à détenir les clés de la créativité et la vérité culturelle que vous cherchez à atteindre.Bon courage quand même.

    Rémy Prud’homme
    Professeur des universités (émérite)
    Lancer un appel à projet sans même vous consulter est en effet un procédé lamentable. Le mot de marque de mépris, que vous employez, le caractérise tout à fait. Je ne peux malheureusement pas faire beaucoup plus que vous apporter un soutien moral. Et espérer que le bon sens et le respect du travail effectué prévaudront.

  2. La Générale

    suite messages reçu via la pétition:

    Santana Susnja
    Arretons de massacrer la culture !!!!

    yétou cassaras
    tenez bon

    Hervé Breuil
    Les lieux de vie sont fragiles à Paris car tout est quadrillé par la politique suivant un calendrier électoral.

    nathalie cau
    Courage ! Soutien ! Confiance !

    Charles GUENOT
    Avec et pour la Générale !

    Sophia Burnett
    La Générale est bien plus qu’un lieu, c’est un ensemble de gens passionnés; dévoués à la création et au partage de la Culture. La Générale doit être célébré, en aucun cas sacrifié.

    Léa Tarral
    Parce que le 20 du mois de la Générale sans la Générale c’est trop triste.

    Isabelle Chassériault
    Il ne faut pas détruire autant d’investissement humain pour le partage de la culture. le terreau est là, les graines déjà semées pourquoi vouloir tout arracher pour planter on ne sait quoi ????

    Jérémy Landes
    Parce qu’elle nous tire tous vers le haut, je soutiens la Générale et ceux qui la font.

    Jérémie Grandsenne
    Arrêtez avec cette fausse politique du « populaire », soyez de gauche et soutenez simplement la qualité, la qualité EST toujours populaire. Il suffit de savoir la transmettre. Maintenez la Générale.

    Gaëlle Héraut
    Votre énergie depuis tant d’années, vos talents, vos intelligences, vos sensibilités, ainsi que les talents et les travaux, les créations, les engagements, les réflexions de toutes celles et ceux que vous accueillez ne peuvent et ne doivent pas être balayés !!! De tout mon coeur j’espère que pour longtemps encore la Générale existera !!!!!!!

    Stephane deroussent
    longue vie à LA GENERALE

    Compagnie CHTO
    Chao-Compagnie (théâtre, Lorient) soutient la générale

Post Your Thoughts