La Générale est mise à la porte fin novembre 2024 !
LA GÉNÉRALE NE LÂCHERA PAS !

Le 25 janvier, La Générale a appris au cours d’un rendez-vous avec la Direction des Affaires Culturelles de la ville de Paris et la mairie du XIVe, qu’elle devra quitter ses locaux, situés dans l’ancien conservatoire du XIVe (39 rue Gassendi), le 30 novembre 2024, parce que la mairie du XIVe souhaite y installer son service des espaces verts. La Générale n’a reçu aucune garantie de la part de la Direction des Affaires Culturelles et de la mairie du XIVe d’être relogée. À la veille de son vingtième anniversaire, elle devrait donc interrompre toutes ses activités et ainsi, mettre en péril la situation de ses salariées et des artistes résident·es.

Nous ne partirons pas tant que nous n'aurons pas obtenu la garantie d'un nouveau lieu ! Le collectif de La Générale doit pouvoir poursuivre, avec ses partenaires locaux, culturels, sociaux et éducatifs, sa mission vitale de lieu ouvert et exigeant, et remplir, auprès des artistes et des expérimentateur·ses, son rôle de laboratoire artistique, politique et social.

La Générale doit pouvoir continuer à :

  • Contribuer à la vie artistique et culturelle de Paris grâce à l'accueil de résidences d'artistes (une centaine par an), de toutes disciplines.
  • Sécuriser les emplois de ses deux salariées, services civiques et nombreux emplois intermittents.
  • Héberger l'AMAP Denfert et les associations du quartier.
  • Soutenir la réflexion sur l'écologie et la sécurité alimentaire.
  • Accueillir des artistes en exil.
  • Déployer ses dispositifs d'Éducation Artistique et Culturelle dans les établissements scolaires (collège François-Villon lycée Diderot, lycée Auguste-Blanqui, l’Art pour grandir...)
  • Pérenniser ses partenariats avec des universités (Paris 8, La Sorbonne, Lyon 2...)
  • Privilégier des partenariats avec des structures du champ social (Maison pour Tous d'Argenteuil, Mémo, l'établissement public de santé Roger-Prévot...)
  • Participer à la programmation de la Mairie du 14e : Festival des Fiertés, Égalité Femmes-Hommes, Festival des Acteurs du Livre du 14e, Paris Local, etc.
  • Favoriser l'accès pour toustes aux pratiques douces de santé et pratiques sportives : Samba, Yoga, Shiatsu, etc

Tout ceci est mis en péril par le non renouvellement du bail de l'association au-delà de novembre 2024.

Visiteur·euses, voisin·es, résident·es, collectifs, associations, partenaires institutionnels et complices de La Générale, nous allons avoir besoin de votre aide.

- Suivez-nous sur les réseaux, partagez nos publications et parlez-en autour de vous !

- Abonnez-vous à notre newsletter (via notre site internet),

- Témoigner votre soutien sur Instagram (@la_generale_nordest) et Facebook (@La Générale Nord-Est) : avec une courte vidéo, story, publication etc

- Nous envoyer un mail de soutien individuel/de votre association/compagnie : communication@lagenerale.fr

- Écrire à la Direction des Affaires Culturelles et à la mairie du XIVe pour faire part de votre soutien à La Générale : Carine Rolland - Adjointe à la Maire de Paris en charge de la Culture (carine.rolland@paris.fr), Carine Petit - Maire du 14e (carine.petit@paris.fr) et Aurélie Filipetti - Directrice des Affaires Culturelles (Aurelie.Filippetti@paris.fr)

- Identifier la mairie du XIVe : INSTA @mairie14Paris et @mairie14paris / Facebook : @Mairie 14 Paris / La Direction des Affaires Culturelles n'a pas de comptes.

Après avoir reçu la nouvelle de son expulsion du 39, rue Gassendi à la fin du mois de novembre 2024 et après 20 ans à créer des espaces pour l'expérimentation artistique, politique et sociale, La Générale lance une série de discussions autour du Droit à la ville défini par Henri Lefebvre en 1967 (”Le droit à la ville”, L’Homme et la société, 6/1967, p.29-35. https://www.persee.fr/doc/homso_0018-4306_1967_num_6_1_1063).

Elle invite donc organisations, associations et habitant.es à une série de réflexions et actions sur le Droit à la ville : Quel avenir pour les espaces de luttes et de liberté ? Comment lutter contre les processus d'exclusion dans les villes ? Pourquoi est-il nécessaire de penser la ville comme un bien commun accessible à tous·tes ses habitant·es ?

De très nombreuses associations, lieux de création et d'expérimentation et de collectifs vivent une situation particulièrement préoccupante : suppressions de subventions, fermetures de lieux, intimidations, pressions, dissolutions etc. Il serait regrettable que dans quelques années, Paris soit la vitrine d'une culture consensuelle, privatisée et d'élite, vidée de toute sa substance politique. 

Nous sommes à un moment de pivot politique et nous avons la nécessité d'agir. 

Nous invitons toute personne ou structure intéressées à se joindre à nous pour former une délégation qui se rendra au 10e Forum international sur le Droit à la ville à Berlin, du 6 au 9 juin 2024.

DATES "DROIT À LA VILLE"

> MARS : Le jeudi 7 mars, à Césure (un tiers-lieu porté par le projet problématique Plateau Urbain), La Générale participe à la journée "Rencontre régionale des tiers-lieux d'Île-de-France" et à l'animation de l'atelier "Droit à la ville, précarité foncière et tiers-lieux" : Les tiers-lieux sont soumis à des conditions d’occupation précaires de leurs bâtiments. Comment construire un plaidoyer et des outils collectifs pour assurer leur pérennité et leur présence dans la ville ?
Avec Mauyeul BEAUDET (SCIC La Main Foncièrement Culturelle), Cédric MAZIERE (Oasis 21), Romane POULET (Le Crapo), Sidonie HAN (La Générale).
Le programme ICI.

> AVRIL : Le mardi 2 avril, à partir de 19h, conférence (en anglais) transmise en direct sur la radio Pinode. Tobias (pseudonyme) est invité à partager son expérience de la campagne Deutsche Wohnen & Co Enteignen, qui s'est tenue à Berlin, en 2021. La Générale est ravie de l'accueillir, en tant que membre actif de la campagne, pour discuter des origines, des stratégies et des perspectives de DW Enteignen.  radio Pinode.

> JUIN : La Générale participe au Forum international du Droit à la ville 2024 qui se tient à Berlin en juin : https://rechtaufstadt-forum.de/en/r2c2024-call/

 

La Générale est mise à la porte fin novembre 2024 !