CINÉ-CLUB / Lundi 29 septembre / LES HABITANTS de Alex van Warmerdam

L’un dit Cinéma, Lundi Cinéma

Le Ciné club où les spectateurs sont les programmateurs!

Le 29 septembre 2014  ouverture des portes à 19H30 Projection à 20h00

Venez (re) découvrir Les Habitants de Alex van Warmerdam.

Discuter, échanger et choisir le film de la prochaine séance.
……………..

Cinéclub – 29 SEPTEMBRE 2014
LES HABITANTS (De Noorderlingen)
De Alex van Warmerdam- Pays-Bas (1992)-108min
( DVD Eddistribution) http://www.eddistribution.com

s2988187

Une femme qui sur les conseils d’une statue de Saint François se prive de nourriture pour plaire au Seigneur. Un enfant qui fasciné par la guerre civile au Congo se déguise en Noir et se fait appeler Lumumba. Un facteur des plus indiscrets, un garde chasse myope et stérile, un boucher à l’appétit sexuel débordant qui ne manque pas d’imagination pour capturer ses proies. Voici quelques éléments d’une comédie des plus insolites sur la vie des habitants d’un lotissement perdu, dans le nord de l’Europe.

« Dans Les Habitants, j’avais un contenu comme moteur. Je voulais vraiment raconter quelque chose sur la panne entre hommes et femmes sur le plan sexuel, et les conséquences possibles de cette panne. De nos jours, on fait appel à un travailleur social, les gens se réunissent en petits groupes de discussion, ce qui n’existait pas du tout en 1960. Cela se mettait à suppurer, le mariage échouait mais les conjoints restaient ensemble. Cette période est donc un très bon alibi pour raconter une histoire aussi décortiquée que possible.  »
Entretien entre Alex van Warmerdam et Phil Van Tongeren paru dans « Oor »

Biographie

14 août 1952. Il naît.
1969. Il entre à la Gerrit Rietveld Academy il en sort en 1974 diplôméen graphisme et peinture
1973. Il est l’ un des fondateurs de la troupe Hauser Orkater.
Sa contribution aux spectacles musicaux porte surtout sur l’écriture et la décoration, ainsi que sur le concept général. «Les Hauser Orkater sont musiciens, comédiens, acrobates, chanteurs, danseurs, graphistes, clowns. Ils assemblent régulièrement des histoires sans queue ni tête, qui finissent par tracer le chemin d’un voyage loufoque, d’une virée dans l’inconnu.» (dans ‘Scène Saint-Denis’ n° 28). Appréciés pour l’originalité de leur humour, ces spectacles louftingues dans lesquels se glissent imaginaire, surréalisme et extraordinaire, mêlent avec bonheur les influences les plus diverses: Keaton, Kafka, Beckett, Magritte, Carrol…
1979. Regardez les hommes tomber « Zie de mannenen vallen » acclamé dans le monde entier et sacré en 1980 meilleur spectacle étranger à Paris.
1980. Hauser Orkater  éclate. Il fonde alors  Le Chien Mexicain et met en scène, dans un esprit proche de Hauser Orkater, ‘Frères’ en 1981, ‘Granit’ en 1982, ‘La Loi de Luisman’ en 1984 et ‘La Sainte Trinité’ en 1986, qui recueilleront le même enthousiasme de la critique et des publics internationaux.

    Filmographie
1984 . «Le citadin  »
1985  . « Abel  »
1992  . « Les habitants  »
1996 . « La robe, et l’effet qu’elle produit sur les femmes qui la portent et les hommes qui la regardent  »
1998 . « Le p’tit Tony
2003 . « Grimm»
2006. «Waiter  »
2009. «The last days of Ema Blank  »
2013. « Borgman »