10 – 21 mars 2021 / Les Résistantes / Arts plastiques

Donner à voir ce que l’on ne voit pas.

LE PROJET :

Mon projet consiste à mettre en avant le végétal en particulier les plantes sauvages urbaines par une proposition artistique poétique. Métaphore de notre société, ces mauvaises herbes renvoient à la marginalité des gens de la rue, à leur invisibilité ou encore leur étrangeté. Elles nous parlent aussi de l’adaptation, de la beauté et de la fragilité du vivant.

Avec : Anne Damesin

 

——————

 

Site internet : www.annedamesin.com

Facebook : https://www.facebook.com/Les-Resistantes-228875534343689

Instagram : @lesresistantes_arturbain

Vidéo : http://www.parietism.com/ais_articles/15

 

   Envoyer l'article en PDF