15 – 24 octobre / La Serre / Résidence d’art

La Serre invite au voyage dans l’intime, à la déambulation dans le monde de l’ailleurs, à un voyage mental dans la pratique même de l’artiste.

La Serre est le projet d’une exposition qui invite au voyage, à la perte des sens et du temps. Hors cadre, les œuvres de Caroline vivent de manière autonome, subissent sans cesse des transformations, des mutations. Elles grandissent, cassent et renaissent. Elles sont pensées pour être sans cesse en mouvement, comme un cycle sans fin, pareil à celui de la vie, il y a toujours un nuit qui annonce une aube. Des processus toujours en cours, un engagement quotidien, le calendrier de l’atelier se met en place.

Chaque jour, différentes étapes à suivre, de tâches à accomplir. Les sculptures se nourrissent de ses rituels qui rythment les jours et les nuits de l’exposition.

Les installations lumineuses de Lucien Bitaux viennent éclairer, caresser le paysage que dessine les sculptures de Caroline, tantôt ombre invisible du jour ou aurore boréale la nuit. L’exposition vit sans être vue dans l’intimité et la pénombre, on entend les œuvres respirer. Lors du passages des visiteurs elles s’activent, s’illuminent.

-> Exposition du 25 au 29 octobre à La Générale, plus d’info ici.

——–

Commissaire d’exposition : Noémie Vidé
Artiste : Caroline Anézo
Artiste invité : Lucien Bitaux
Scénographe: Henri-Maria Leutner