Futur Parfait #3

Festival

Ouverture publique

Du 10 au 13 novembre 2022, troisième édition du festival FUTUR PARFAIT, qui met à l’honneur le travail d'artistes accueilli.es en résidence à La Générale. Au programme, 4 jours festifs avec une programmation éclectique : expositions, projections, lecture, performances, concerts & DJset, ateliers, table ronde, marché de la création...

>> Buvette et petite restauration sur place
>> Entrée réservée aux adhérent⸱es de La Générale. Adhésion instantanée sur place (minimum 1 euro)

POUR ECOUTER DES ARCHIVES DU FESTIVAL, C'EST ICI !

------------

PROGRAMME (le détail tout en bas)

// JEUDI 10 NOVEMBRE //

19h - ouverture des portes
Tout au long de la soirée - EXPOSITION des oeuvres de Sookyoung GHEEM, "The Mechanisms of Memory" et de Miji YOON, "Météorite", membres de l'AJAC (association d’artistes d’origine coréenne résidant en France)

 • 20h - PROJECTION
> Refaire Surface, de Sébastien Jamain, ciné-conférence en présence du réalisateur.

// VENDREDI 11 NOVEMBRE //

19h - ouverture des portes
Tout au long de la soirée - EXPOSITION des oeuvres de Sookyoung GHEEM, "The Mechanisms of Memory" et de Miji YOON, "Météorite", membres de l'AJAC (association d’artistes d’origine coréenne résidant en France)

• 19h30 - 20h30, LECTURE/PERFORMANCE
> Faire mieux à l'avenir. Textes d'opposition à guerre de 14-18 et improvisation musicale. Avec Oliver Kearns, musicien et chercheur en relations internationales, et Marie Yan, dramaturge.
• 21h - PERFORMANCE MUSICALE ET VISUELLE
> Par·allèles. Archive vidéo disponible ICI.

// SAMEDI 12 NOVEMBRE //

14h - ouverture des portes
Tout au long de la journée - EXPOSITION des oeuvres de Sookyoung GHEEM, "The Mechanisms of Memory" et de Miji YOON, "Météorite", membres de l'AJAC (association d’artistes d’origine coréenne résidant en France)

• 14h - ATELIER
> Atelier "Kimchi"
• 18h30 - COURT MÉTRAGE & ANTI CINÉ-CONCERT
> "La Niaiserie de l'angoisse est infinie" d'Adrian O'Smith (6 min.), projection en avant-première et rencontre avec le réalisateur. "Limite" de Mario Peixoto (118 min.), projection accompagnée par le duo Unbehagen (Royaume-Uni/Autriche).
• 22h - DJSET
> Avec DJ Docteur Sauvage, DJ Galgish et DJ Ouri

// DIMANCHE 13 NOVEMBRE //

10h - ouverture des portes 
Tout au long de la journée - EXPOSITION des oeuvres de Sookyoung GHEEM, "The Mechanisms of Memory" et de Miji YOON, "Météorite", membres de l'AJAC (association d’artistes d’origine coréenne résidant en France)

• 10h - ATELIER + boissons chaudes & gaufres
> Atelier "Boutures" et présentation du jardin
• 11h - 15h / BRUNCH
> Spécialités coréennes & gaufres
• 12h - 18h / MARCHÉ DE LA CRÉATION
> Stands d'illustrations, sculpture, édition, musique, design graphique/typo, gravure, textile, accessoires, objets etc.
• 15h - TABLE RONDE
> Table ronde sur la marchandisation du secteur associatif avec Marianne Langlet, journaliste et chargée de mission au Collectif des Associations Citoyennes, le collectif La Générale et des acteurs associatifs du 14e arrondissement.
• 17h - SOLO DE YOKO MIURA
> Artiste et compositrice japonaise (piano)
• 18h - APÉRO !

------------

------------

------------

------------

DÉTAIL

// TOUT AU LONG DU FESTIVAL //

Deux artistes de l’AJAC (association des jeunes artistes coréens), montrent leurs dernières œuvres axées autour du poids.
Sookyoung GHEEM, "The Mechanisms of Memory", installation, 2022, cire de bougies et ampoules, dimensions variables. La forme de la mémoire se déforme sans cesse ; soit liquide ou solide, soit un fragment étincelant ou une sculpture solide.
Miji YOON, "Météorite", installation in-situ, 2022, tirage de photo, dimension variable. Les météorites flottent dans un espace urbain. Par les escaliers, le public peut descendre sous les météorites. C’est un jeu entre la légèreté et la pesanteur, la chute et la lévitation.

// JEUDI 10 NOVEMBRE //

 • 20h - PROJECTION, CINÉ-CONFÉRENCE (auditorium)
> Le réalisateur, Sébastien Jamain, présentera son projet Refaire Surface, un essai documentaire composé d’images et de sons recueillis à La Générale depuis des années.

// VENDREDI 11 NOVEMBRE //

• 19h30 - 20h30, LECTURE/PERFORMANCE, “Faire mieux à l'avenir”, textes d'opposition à guerre de 14-18 et improvisation musicale. 
> Les mort·es sont mort·es, les tranchées ont refleuri mais les bombes continuent de
s’écraser. Sur chaque 11 novembre plane l’instrumentalisation nationaliste et militariste d’un carnage qui aura avalé en tout 19,7 millions de personnes, tous camps confondus, civil·es et militaires. Dans la pénombre de la mémoire divisée, nous tentons d’imaginer l’avenir sans la guerre dans les voix qui s’élevaient jadis contre la Der des Ders. Avec : Oliver Kearns, musicien et chercheur en relations internationales, et Marie Yan, dramaturge.

• 21h - PERFORMANCE MUSICALE (auditorium)
> Par·allèles. Dans le cadre d'une performance de soundpainting, l’œuvre de Pooya influence celle de Grand 8 et vice versa. Le produit de cette performance est triple : une œuvre visuelle, une oeuvre musicale et une performance double.

// SAMEDI 12 NOVEMBRE //

• 14h / ATELIER

Atelier "Kimchi : C'est le moment de préparer les stocks de choux pour l'hiver, Kimjang, un moment convivial où l'on se retrouve collectivement pour mettre les mains dans la saumure et la sauce pimentée pour tartiner les feuilles de choux qui deviendront très vite un délicieux kimchi aux propriétés probiotiques bienvenues pour aborder l'hiver en harmonie avec son microbiote. Nous travaillerons dans la bonne humeur en bénéficiant des enseignements de Mme Kwon et d'autres personnes qualifiées qui viendront bénévolement nous guider. Avec le soutien de @grainedequatorzien (Florimont). Venez avec un ou plusieurs choux "chinois", (nous fournissons les autres ingrédients) et avec un ou plusieurs récipients en verre, afin que vous puissiez repartir avec le fruit de votre labeur. 

• 18h30 - COURT MÉTRAGE & ANTI CINÉ-CONCERT (auditorium)
- La Niaiserie de l'angoisse est infinie d'Adrian O'Smith, France, 2022, 6 min. Projection en avant-première et rencontre avec le réalisateur.
> "On ne savait pas ce qu’on voyait. C’était blanc, c’était brillant et en même temps c’était transparent." (Ramuz)
- Limite, de Mario Peixoto, Brésil, 1931, 118 min.
> À bout de forces, deux femmes et un homme à bord d'un canot se laissent dériver en pleine mer. Le film nous montre ce qui les a mené jusqu'à ce point.
Projection du film accompagnée par Unbehagen. Unbehagen (Royaume-Uni/Autriche) est un duo avec Arden Day & Jan Vysocky lesquels sont aussi connus pour l’ensemble Pancrace incluant Prune Bécheau, Léo Maurel & Julien Desailly. Unbehagen explore depuis 2011 la notion d’alerte ou d’alarme en générant des sons dérivés d’instruments soit “prolongés” ou bien inventés. Le duo utilise notamment des archets motorisés, des rhombes et des boîtes à bourdon combinés à divers traitements électroniques évoquant les dispositifs de sirènes à turbine. Leurs albums sont sortis sur les labels Nocords et Penultimate Press.

• 22h - DJset (auditorium)

- Avec DJ Docteur Sauvage, DJ Galgish et DJ Ouri ("techno gentille") également tatoueur

// DIMANCHE 13 NOVEMBRE //

• 10h / ATELIER

Atelier ''BOUTURES'' : Échange de boutures et spécifiquement, de boutures de vignes. Ce sera aussi l'occasion de faire le point sur l'évolution du jardin de La Générale et de rencontrer l'équipe du Jardin du Carrousel. Boissons chaudes et gaufres sur place ! Pour préparer et échanger des boutures de vigne, c'est très simple : couper au sécateur des sarments assez longs. Faire cela juste avant ou, à défaut, laisser les extrémités tremper dans l'eau. Novembre est la bonne période ! Notez la variété dont vous disposez. Ce dimanche matin, nous vous expliquerons comment procéder pour la suite. Nous aurons aussi quelques variétés surprises à vous donner en échange. N'hésitez pas à venir même si vous n'avez pas de vigne. Autres types de bouture bienvenues ! Pour donner, contacter emmmanuel.ferraille@gmail.com avec objet "Bouture".

• 15h / TABLE RONDE

"La marchandisation du secteur associatif". Débat avec Marianne Langlet, journaliste et chargée de mission au Collectif des Associations Citoyennes, le collectif La Générale et des acteurs associatifs du 14e arrondissement. Le secteur associatif, composante essentielle de la société Française, est, comme le reste de cette société, sujet à une dynamique de normalisation, d'instrumentalisation par les pouvoirs (financements sur projet, court terme), et d'intégration dans un modèle marchand (alors même que sa spécificité est, en principe, d'offrir un cadre pour des activités "sans but lucratif"). Réfléchissons ensemble aux moyens de préserver ce commun précieux qu'est l'initiative associative. La présentation laissera une large place aux discussions avec le public.

écoutez les archives de futur Parfait #3 !