Babylone

Théâtre

Résidence de travail

« Je ne pense pas être indispensable à l'entreprise là où je suis. Comme le grand Alexandre, je suis fait pour la démesure. » (Valmont)

AVEC : Maurici Macian-Colet (écriture et jeu), Max Millet (direction d'acteur)

LE PROJET :

Valmont est un employé promu manager au moment où son entreprise se lance dans une opération de harcèlement moral à grande échelle pour réduire ses effectifs. Fraîchement lancé dans l'exercice de ses nouvelles fonctions, le manager Valmont aurait découpé une femme en morceaux. Face à son avocate, il revient sur les jours qui ont précédé ce crime.

LIENS / RESEAUX :

www.lessbiressiberiens.com

https://www.facebook.com/lessbiressiberiens

BIO / Maurici Macian-Colet :

Après des débuts comme comédien dans une compagnie professionnelle à Madrid, Maurici Macian-Colet part à Paris en 2003, commence une longue série de boulots alimentaires et apprend la langue française. En 2006, il intègre la troupe du Théâtre de l’Épée de Bois, à la Cartoucherie, avant d’en être expulsé en 2009 en compagnie d’une autre comédienne, Lise Ageorges. C’est avec elle qu’il part en Russie et fonde la compagnie Les Sbires Sibériens, qui s’installe à Nijni Novgorod (Russie occidentale). Ils créent le spectacle Un cœur sous une soutane d’après Arthur Rimbaud et le présentent dans plusieurs villes de Russie. Ils rentrent en France un an plus tard, s’installent à Nantes, créent une salle de théâtre clandestine dans leur appartement, y jouent leur Rimbaud avec succès, commencent une longue série de projets inaboutis, repartent en Russie, s’installent à Krasnoïarsk (Sibérie centrale), continuent leur série de projets inaboutis. Un texte de Maurici, Fuite idéale dans le territoire du loup, écrit expressément pour la Sibérie, sert de base au dernier et moins inabouti de ces projets. Il reste quand même inabouti. La compagnie se sépare. Maurici, en proie au désespoir, écrit Nature morte avec sexe d’ange et rentre à Paris pour monter cette pièce avec Émilie Le Borgne et une équipe de comédiens. Suit le montage d’une autre pièce écrite par lui, Le Veilleur, grâce à laquelle il rencontre les comédiens qui constituent sa troupe actuelle. Il écrit plusieurs textes pour sa jeune troupe et c’est ensemble qu’ils montent l’une de ces pièces, La Nuit chinoise, juste avant la pandémie. C’est encore sa troupe qui monte à présent Babylone, un seul en scène accueilli en résidence par La Générale.

Achetez nos produits, T.shirts, CD !