Les séminaires In(ter)disciplinaires

La Générale est certes un lieu où l’on fait (beaucoup de choses), mais c’est aussi un lieu ou l’on pense, voire même peut-être un lieu ou l’on s’éduque (et non où l’on éduque).

En mars, avril, mai, juin 2017, La Générale vous propose une série de rendez-vous à l’interface des sciences (humaines ou inhumaines), des arts (appliqués ou désinvoltes), sous le chapeau très large d’une réflexion sur le vivant (le vivant « vivant », celui qui ne renie pas l’odeur de la mort, à distinguer du vivant aseptisé que nous voyons au travers du filtre de nos interfaces numériques et des congélateurs de nos supermarchés).

Une des motivations pour ce séminaire est de rendre hommage à l’ouvrage centenaire (première publication en 1917) « On Growth and Form » du biologiste et humaniste écossais D’Arcy Thompson, dont l’influence paradoxale, notablement dans les milieux artistiques, se fait sentir plus que jamais maintenant où le terme « biomimétisme » est sur toutes les bouches.

 

4 sessions sont prévues :

21-25 mars: Groupe de travail sur Le Pli.

Dimanche 9 avril, dans le cadre de la Journée DMAB : « le règne fongique ».

Mercredi 24 mai : Journée Vivante (programme à préciser / stay tuned!).

Jeudi 8 Juin : Journée mort vivante (programme à préciser / stay tuned!).