CE QUE NOUS SOMMES

La Générale est une association soutenue par la Mairie de Paris et la Région Île-de-France. Depuis 2009, elle gère collectivement un lieu situé au 14 avenue Parmentier et un jardin en son toit, dans le 11e arrondissement de Paris.

(La Générale par M.J. sur Vimeo)

La Générale est un laboratoire de création culturelle, artistique, politique et sociale. Nous y favorisons la prise de risque, l’expérimentation. Nous nous engageons auprès des résidents afin de leur donner le temps de réfléchir, d’essayer, de rater, de réussir, d’essayer encore… Solidaire et généreux, affranchi des logiques de rentabilité et de résultats, ce lieu accueille gratuitement à la fois des projets en résidence et le public.

La Générale est un espace coopératif de travail doté d’outils communs (salles de répétition, de réunion, de montage audiovisuel, laboratoire photographique, ateliers de fabrication…) et de partage de connaissances, c’est un refuge du bien commun et du savoir partagé. Nous prônons l’enrichissement mutuel, pas l’enrichissement unilatéral ni comptable.

Le collectif de La Générale est composé de plus d’une quinzaine de membres (dont 4 salariés permanents), tous issus de parcours, d’esthétiques et de disciplines différents (graphistes, architectes, cuisinières, chercheur mathématicien, comédiens, chef-déco, réalisateur, arboriculteur, horticulteur, photographes, metteur en scène…).

Cette diversité fait de La Générale un lieu ouvert à toutes les pratiques artistiques et culturelles, un lieu où se croisent des publics différents, autour d’une une programmation éclectique. C’est un lieu de travail et de résidence mais aussi un lieu ouvert au public. En 2016, La Générale a organisé plus de 130 événements et a donc a été ouverte gratuitement au public plus d’un tiers de l’année. Cette année, depuis le mois de janvier et jusqu’à l’été, La Générale a ouvert ses portes au public 85 jours, ce qui représente plus de 170 spectacles, concerts, ateliers, conférences, rencontres etc. Mais c’est aussi 26 résidences, accueillies, soutenues et accompagnées sur près de 90 jours. Soit sept mois d’amour et de travail avec en prime, des fruits et des légumes dans le jardin du toit, et 23 kg de miel récoltés en juillet.

Les membres du collectif s’unissent tous autour d’un projet et de valeurs communes que sont la nécessité de faire autrement, la certitude qu’il faut essayer sans relâche de construire une autre forme d’organisation collective, en s’écartant au plus des logiques de productivité et de rentabilité.

Nous travaillons à l’émergence de nouveaux modèles, de nouvelles expressions, nous soutenons ce qui rassemble, développons ce qui permet l’échange et l’ouverture, favorisons ce qui permet de se projeter dans le monde, collectivement.

************************************

SITUATION :

Dans un jugement du 15 juin, le tribunal administratif a annulé la décision de la Ville de Paris d’attribuer au réseau de salles Étoile Cinémas, la mise en œuvre de son projet dans les locaux du 14 avenue Parmentier, initié par le concours d’architecture et d’urbanisme « Réinventer Paris ».
Aujourd’hui, La Générale occupe toujours l’espace du 14 avenue Parmentier, loué à La Ville via un bail civil de droit privé valable jusqu’à l’année 2020.
En parallèle, La Ville de Paris a initié avec le collectif une démarche de relogement pérenne mais à ce jour, aucun lieu n’a été confirmé par un engagement officiel des deux parties.

************************************

Vous pouvez télécharger notre livret de présentation ici.

 

 

 

There is one comment

Comments are closed.