Mardi 4 juin / Mardi de Lure #19 / Typo, graphisme, édition

Pour ce dernier rendez-vous de la saison, un Mardi de Lure autour du graphisme populaire et engagé.

En 1981, avec une main ailée, véritable “image-emblème”, Grapus propose au Secours populaire français un logo sensible, en écho à la vulnérabilité des personnes et à une solidarité sans exclusive ni frontières. A travers l’histoire de cette identité visuelle se dessine le récit d’un graphisme engagé, des années 80 à nos jours, avec pour point d’orgue la collaboration avec l’Atelier de création graphique. Sophie Lotte et Fanette Mellier viendront évoquer cet engagement dans les identités associatives, en tant que commanditaire pour l’une et en tant que graphiste pour l’autre.

– À 19h30
– Entrée libre

——

FANETTE MELLIER

Fanette Mellier est une graphiste française, diplomée en 2000 de l’École des arts décoratifs de Strasbourg. Spécialiste du graphisme imprimé, elle répond à des commandes, souvent atypiques, dans le domaine culturel. En parallèle de ces travaux commandés, qui la confrontent à des problématiques diverses, elle s’investit dans des projets expérimentaux dans le cadre de résidences, cartes blanches et expositions.
Ces travaux spécifiques, parfois menés avec d’autres créateurs (écrivains, musiciens, scénographes…), lui permettent de questionner librement des notions fondamentales du graphisme: typographie, couleur, fabrication, rapport à l’espace public…
Sa démarche peut-être définie comme une exploration poétique des techniques industrielles d’impression, en écho au contexte intellectuel, culturel et social de chaque projet.
Fanette Mellier a été pensionnaire de la Villa Médicis en 2012, et elle est membre de l’Alliance Graphique Internationale.

SOPHIE LOTTE

Est responsable communication institutionnelle du Secours populaire, 30 années marquées par une collaboration avec des graphistes : Grapus, Nous Travaillons Ensemble et l’Atelier de création graphique de Pierre Bernard.

——
Régulièrement, les mardis, La Générale et Les Rencontres de Lure s’associent pour présenter des rencontres et conférences durant lesquelles se croisent typographes, éditeurs et graphistes. Des travaux d’artisans ou de chercheurs sont présentés, ancienne et nouvelle garde se conjuguent.
Depuis plus de 60 ans, l’association Les Rencontres de Lure questionne l’écriture, son évolution et ses formes (typographique, littéraire, visuelle ou numérique). Tous les ans, à Lure en Provence, un festival a lieu, où prennent place conférences et partages de savoir-faire et d’idées, dans la chancellerie historique de l’association.