Mercredi 18 octobre / Journée noire des associations

Pour s’opposer à la suppression et la précarisation généralisée du travail associatif, la mobilisation se poursuit et s’intensifie !

La Générale s’associe à ce mouvement de mobilisation.

Partout en France des mobilisations associatives, convergeant parfois avec celles de la fonction publique, se mettent en place (à découvrir sur ce lien).
Plus de 750 associations et fédérations appellent à une grande mobilisation ce 18 octobre pour réclamer le maintien des contrats aidés. Leur suppression représente un « plan social »  aussi irréfléchi qu’inacceptable.

  • Si vous voulez faire une conférence de presse, solliciter des journalistes ou communiquer, voici le dossier de presse remis aux journalistes lors de la conférence de presse organisée lundi 16 octobre avec le soutien de Vox Public.

La mobilisation des associations se poursuivra par une deuxième journée noire autour du 10 novembre.
Restons uni.e.s dans cette lutte pour la défense de milliers d’emplois sur nos territoires et des associations au service de l’intérêt général !