Jeudi 4 mai / AYAYAÏE / Clown, cirque et théâtre d’objets

Tout va finir par rentrer dans le désordre !

Aujourd’hui, Joseph a rendez-vous chez un nouveau médecin. Joseph est un cas particulier car il est tout raide à cause de ses orthèses. En tout cas, il n’est pas très à l’aise à l’intérieur de ces coques en plastique. Le médecin ne devrait pas tarder à arriver, alors Joseph patiente…
Avez-vous déjà patienté seul dans le cabinet d’un médecin? Il y a tellement de choses interdites à toucher…
A défaut de soutenir le corps de Joseph, les orthèses corrigeront-elles sa maladresse?

C’est quoi une orthèse ? A la différence d’une prothèse qui remplace une partie du corps dans le but de lui restaurer sa fonction manquante, une orthèse est un appareil orthopédique fixé contre la partie atteinte, afin de soutenir une fonction locomotrice déficiente (elle se présente parfois sous la forme d’une attelle, d’un corset, d’une minerve, etc.).

A la croisée entre le clown, le cirque et le théâtre d’objets, AYAYAÏE est un seul en scène comico-tragique presque sans paroles, qui de manière clownesque et physique, invite le personnage de la pièce à s’inventer des jeux et des histoires.

Ce spectacle est aussi une thérapie qui permet au public de rire, sourire, être ému ou même gêné face à ce personnage étrangement différent. Le handicap est abordé de manière ludique, poétique et burlesque tout en tenant compte de cette différence sans la considérer différente.

Jonathan Thomas, de la compagnie l’Automne Olympique, est en résidence du 1er au 4 mai à La Générale.

Spectacle (sortie de résidence) à 20h30. Entrée libre.
Événement Facebook ici.
Retrouvez-le sur Facebook ici.