Samedi 22 avril / HIDAYA / Conférence, atelier, débat et concert

« Pour une autre éducation et formation au panafricanisme »

L’association HIDAYA réunit les acteurs et actrices de l’éducation et de la formation panafricaines pour un moment de réflexion et de création dans le but général de répondre positivement à la problématique éducative dans les mondes africains.

Au programme : conférence, atelier, débat, concert et stands sur place (Librairie Tamery, Conscious Education Edition etc.). Exposition de Art Alie.

  • 15h-16h : accueil
  • 16h-18h : conférence – débat sur  « L’éducation et la formation panafricaine aujourd’hui : Enjeux et possibilités« 
  • ​​18h-19h : présentation du projet Voyages d’Intégration Africaine + présentation d’un autre projet
  • 19h – 21h : concert Blu Silampah – repas
Les participants :
  • ​Jahlyssa Sekmet​, enseignante de formation, auteure en auto-édition, directrice​ « Conscious Education Editions« 
  • Amzat Boukari-Yabara, historien, spécialiste du panafricanisme, auteur de « Africa Unite, une histoire du panafricanisme » éditions La Découverte
  • Grace Nkouka, Association DSP Afrique, formation professionnelle et transfert d’expertise
  • Marie Papal-Igoho, enseignante, présidente-fondatrice de l’association « Apprends-moi à comprendre »
  • Narmer Samuel Nzewo, directeur de la Librairie Tamery
  • L’institut AfricaMaat

HIDAYA : « Fondée en 2015, HIDAYA signifie « Cadeau » en langue swahili et « Guide » en langue arabe. Le projet associatif de HIDAYA consiste à transmettre à un large public l’histoire des civilisations africaines et ses diasporas à travers des dispositifs pédagogiques ludiques et participatifs. Notre démarche d’éducation populaire à l’histoire de l’Afrique se veut panafricaine. Elle est fondée sur une vision globale et unifiée des mondes africains avec un regard particulier sur les trajectoires des territoires et des peuples qui les composent : Afrique, Amériques, Caraïbe, Océan Indien.
C’est à travers les outils de l’éducation populaire, le jeu et des animations invitant à la participation active des apprenants au processus d’apprentissage que HIDAYA se propose de développer, à terme, une ingénierie pédagogique propre à la construction d’un système éducatif panafricain viable, contemporain et pertinent.
Persuadée, avec l’historien Amzat Boukari-Yabara, qu’une éducation panafricaine à l’histoire de l’Afrique « donne des clés pour comprendre, et parfois résoudre, les questions et les problèmes qui se posent à l’Afrique et que se posent les Africains », HIDAYA œuvre à l’avènement des Afriques et des Africain.e.s réconcilié.e.s et unifié.e.s par un système éducatif intégré et inclusif.
Ainsi, nos ateliers sont des espaces d’échanges créatifs où des parcours, des vécus et des expériences, personnels et historiques, se rencontrent, se racontent et apprennent mutuellement les uns des autres. »

HIDAYA est en résidence à La Générale du 19 au 21 avril.