Avril à La Générale

AVRIL À LA GÉNÉRALE

« Les mots – je l’imagine souvent -sont de petites maisons, avec cave et grenier. Le sens commun séjourne au rez-de chaussée, toujours prêt au « commerce extérieur », de plain-pied avec autrui, ce passant qui n’est jamais un rêveur. Monter l’escalier dans la maison du mot c’est, de degré en degré, abstraire. Descendre à la cave, c’est rêver, c’est se perdre dans les lointains couloirs d’une étymologie incertaine, c’est chercher dans les mots des trésors introuvables. Monter et descendre, dans les mots mêmes, c’est la vie du poète. Monter trop haut, descendre trop bas est permis au poète qui joint le terrestre à l’aérien. Seul le philosophe sera-t-il condamné par ses pairs à vivre toujours au rez-de-chaussée ? »
Gaston Bachelard, La poétique de l’ espace. Paris. P.U.F, 1961.
……………………………………
Au mois d’avril les portes de la Générale se vouent à l’ ouverture et aux rencontres, au français et à l’ allemand, à l’ électronique et au jazz, aux fantômes Wendersiens et aux réflexions spatiales, à la mémoire et au désir, à la musique in situ et hors situ, au ping et au pong, au devenir rêvé et aux perspectives, à la liberté et à la circulation, aux papiers et à l’ardoise…
……………………………………

Initial Sarah Stadt

Création théâtrale franco allemande en deux langues.
DU 6 AU 10 AVRIL
Ouvertures publiques à 20h00. Dimanche 7 avril à 17h00.
Entrée libre. Réservation conseillée.
par mail: spectacles@anamorphismes.fr, par téléphone : +33 970 444 045.
«Bon. On disait que j’étais morte».
Dès les premiers moments, Sarah comprend que rien ne va se passer comme prévu. En plus de retrouver qui elle est, elle va devoir comprendre comment et pourquoi elle est morte. Comme elle connaît la fin, sa quête prend un sens métaphysique, dépasse son propre corps, sa propre histoire. Tel un fantôme ou un ange de Wenders, elle traverse, sans s’en rendre compte, des frontières réputées infranchissables.
Texte et Mise en scène : Pierre-Jéröme Adjedj. Avec Amandine Thirlet et Volker Wackermann.
……………………………………

Festival Sonic Protest

Musiques expérimentales et des pratiques plastiques.

LES 12 AVRIL ET 15 AVRIL
Ouverture publique. Entrée libre.

Festival Sonic Protest, accueilli pour quatre jours à la Générale, avec une installation pneumatique YOU ARE THE LISTENER de Thierry Madiot, et CORPUS, une installation son+vidéo de Art of Failure. Pour le vernissage le 12 , nous aurons la visite de Andy Gühl, Jérome Fino et Yann Leguay. Dimanche 14, pour l’apéro, venez écouter et goûter les disques en chocolat de Julia Drouhin. Le Lundi 15 : rencontre avec Li Dai Guo, et une séance d’écoute asiatique, avec un habitué de nos murs, Kink Gong. Tous les détails ici : http://www.lagenerale.fr/?p=3602
……………………………………

La Générale monte au créneau

Installations, rencontres, ping-pong, baraque à mets.
Processus de réflexion architecturale.
LE 18 AVRIL
Journée porte ouverte de 16h00 à 23h00
Pour fêter, l’entrée en résidence d’un collectif d’architectes ( Shahinda Lane, Tigrane Boccara Kebadian, Eric Dumarchè)
La Générale vous invite à poser la première pierre …de la réflexion…
La Générale sévit au 14 Avenue Parmentier depuis bientôt quatre ans. Nous occupons le rez de chaussée du bâtiment mais il demeure deux niveaux entièrement vides: la cave et le 1er étage. Deux espaces immenses inoccupés. Nous avons convié un collectif d’architectes à penser avec nous, la réhabilitation de ces espaces.
Nous voulons associer à la réflexion les habitués de la Générale, les passants, les habitants du quartier et au delà…et initier le devenir rêvé de La Générale
Avec la participation d’Itvan Kebadian ( peinture), de Pilar Echezarreta ( architecte, Claude Baechtold ( photographe).
……………………………………

Le 20 du mois

Circuler librement.
LE 20 AVRIL ET 21 AVRIL
Ouverture des portes à 17H00.
Comme tous les 20.
On y mange, on y débat, on y Ping.
On y assemble Générale.
On y déguste.
On s’y remplit les yeux, les oreilles et le cortex.
On y retrouve toutes nos associations préférées SCP 19, CIMADE, GISTI and Guests !
On constate, on interroge et on réfléchit jusqu’au 21 avril…
……………………………………

Tricollectif

Collectif de musiciens jazz et musique improvisée.
DU 24 AU 27 AVRIL
Ouvertures publiques à 18h30
Chaque soirée se déroulera en deux grands Actes:
A 20h, Une rencontre improvisée où les musiciens du Tricollectif prendront plaisir à jouer dans des formations inédites et à inviter des artistes croisés en chemin
Cette année, le chanteur et auteur Xavier Machault, le batteur Sylvain Darrifourcq, le pianiste Xavier Camarasa et les 3 musiciens portuguais du collectif et label JACC Records, Luis Vicente (trp), Marcelo dos Reis (gt) et José Miguel Pereira (cb)
ENTRACTE : Ping-Pong, discussions, atelier massages, casses-croutes, breuvages divers…
À 21h30, le concert, 2 parties, 2 groupes du Tricollectif.
Le 27avril pour clôturer l’édition en beauté, le Tricollectif aura l’immense plaisir d’inviter le portugais FRAME TRIO.
Pour les irréductibles, à 00h00 pile, un Ciné-concert sera proposé par Jean-Pascal Retel, Robin Mercier et Durio Zibethinus.
Pour plus d’information www.tricollectif.fr/

 

……………………………………

Parallèlement.

Des murs se couvrent d’enduit et d’ardoise, les cours d’alphabétisation se poursuivent, les étudiants shiatsu jouent des mains appuyées sur vos corps (vous pouvez réserver sur  atelier.shiatsu@gmail.com ) le fond de l’air est frais et la liberté s’envisage.
……………………………………
À très bientôt !
……………………………………
LA GÉNÉRALE
14, avenue Parmentier
75011 Paris
……………………………………
……………………………………
Si vous souhaitez vous désabonner de cette liste de diffusion
envoyer un mail à :