Festival Sonic Protest, 12-15 Avril

Festival Sonic Protest

Cette année, le festival propose sur 10 jours plus de 50 concerts, dans 11 villes en France, Suisse et Belgique, des expositions et 4 évènements en entrée libre. Un panorama subjectif et non exhaustif des musiques expérimentales et des pratiques plastiques qui y sont associées. 

Du 12 Avril au 15 Avril : le festival c’est donc aussi à la Générale!

Entrée libre

Vendredi 12 avril (18h30) : Vernissage!

CORPUS- Art of Faillure +YOU ARE THE LISTENER – Thierry Madiot;
avec CCRASH TV- Jérôme Fino, Yann Leguay
Performances :  Andy Guhl Nicolas Maigret.

Lundi 15 avril (18h30) : Finissage!

Séance d’écoute, conférence et projections : KINK GONG
Concert: Li Dai Guo

Entre ces deux dates, l’expo est ouverte de 14h à 21h, et nous aurons le plaisir d’y accueillir, à l’heure de l’apéro, des performances pour le moins originales :

Samedi 13 avril (19h00) : Projet SOTO : Performances in-situ de Inukai MiyakiNomoto ShoheiWakaki Kurumi.

Dimanche 14 avril (18:00) : DISCO GHOST, Julia Drouhin (création 2013 pour MoMaMOFOMONA, Hobart, Tasmanie).

Une invocation chocolatière de chanteurs morts, dont les voix sont inspirées d’un enregistrement phonautographique d’Au Clair de la lune de 1860. Écoute la galette, partage l’ex-voto et digère la musique.

Besoin de plus de détails? voici quelques explications :

INSTALLATIONS SONORES ET/OU VISUELLES :

Art of Failure “ CORPUS ” La série Corpus propose une approche singulière de l’architecture, visant à révéler la musicalité propre à différents bâtiments en excitant leurs multiples fréquences de résonance. Ce projet d’Art of Failure offre une expérience de l’espace construit à la fois physique et fantomatique. Le temps d’une installation ou d’un concert en public, les matériaux et les structures du site choisi sont activés par des basses fréquences et révèlent les qualités acoustiques de l’architecture et du contexte environnant. L’installation présentée à la Générale du Nord-Est réunit différentes réalisations in-situ menées depuis 2009, sous une forme à la fois documentaire et immersive.

http://www.sonicprotest.com/2013/corpus.html

Thierry Madiot “ YOU ARE THE LISTENER ” Monumentale bien que légère, cette installation met en œuvre de grandes trompes télescopiques, spectaculaires objets instrumentaux et un compresseur d’air. Pneumatique version infra basses à vivre les oreilles grandes ouvertes, “ You Are The Listener ” se place du point  de vue de l’auditeur qui en est le récepteur actif.Thierry Madiot : artiste associé à Sonic Protest 2013Performeur du souffle et du vent, inventeur d’instruments et collectionneur d’accessoires, tromboniste qui sillonne la musique improvisée et la musique contemporaine et conduit le temps musical par une perpétuelle transgression avec un vrai sens d’improvisation, Thierry Madiot est un artiste montreuillois (93) actif depuis plus de 20 ans dans le domaine de l’art sonore.Représentatif de la volonté affirmée par le festival de lier musical, sonore et visuel, Thierry Madiot a été invité à présenter plusieurs facettes de ses travaux. Son parcours prend racine dans le jazz contemporain, s’est nourri de musiques électro-acoustiques pour exister dans une riche oscillation entre les possibilités d’être improvisateur, performeur, interprète de musique contemporaine, pédagogue, facteur d’installations… Bref, un activiste des pratiques sonores dont l’ouverture résonne aux oreilles de l’équipe artistique du festival.Pour rendre compte de l’étendue de ses travaux, Sonic Protest invite Thierry Madiot en 2013 comme artiste associé avec plusieurs pans d’accompagnement

http://www.sonicprotest.com/2013/you-are-the-listener.html

Jérôme Fino & Yann Leguay “ CCRASH TV ” CCrash TV est une sélection de vidéos diffusée sur un dispositif dédié, autonome et mobile. En écho aux récentes actions de Camover, activistes œuvrant au démantèlement des caméras de surveillance, l’installation CCrash TV propose la vision en miroir de ces actes de désobéissance civile.Artiste vidéaste, Jérôme Fino questionne tout d’abord les liens entre le film et sa bande sonore. Il réalise de nombreux projets sur la musique improvisée et liée au mouvement du DIY. Les pratiques du détournement sont les bases de ses films, qui se situent à la frontière du documentaire. Archiviste sans compromis, il dresse une image fragmentée de l’agitation durant des performances.Dans ses travaux, Yann Leguay cherche à retourner le réel sur lui-même par des moyens sommaires, sous forme d’objets, de vidéos ou lors d’installations et de performances qu’il exécute dans divers lieux de concerts ou d’expositions et autres festivals. À l’origine du label indépendant Phonotopy, il sonde les supports d’enregistrement comme de la matière première. Depuis lors investit dans le label ArtKillArt , il y édite la collection DRIFT. Essentiellement centrés sur la matérialité du son, ses travaux échappent à toute tentative de catégorisationPrésentée du 12 au 15 avril à la Générale du Nord-Est, l’installation suivra ensuite le festival et sera montrée dans chacun des lieux par lesquels passera l’édition Île-de-France de Sonic Protest.

http://www.sonicprotest.com/2013/ccrash-tv

VENDREDI 12 AVRIL 2013 : VERNISSAGE

Andy Guhl “ THE INSTRUMENT ” Andy Gulh est à l’origine du légendaire duo Voice Crack créé en 1972 avec Norbert Möslang. En solo, toujours à la lisère des arts visuels et sonores, il garde cette approche iconoclaste dont il est un des pionniers. En chef d’orchestre manipulateur d’ondes radios et magnétiques, il invite à un voyage dans sa galaxie, à la recherche des  » trous noirs  » nichés parmi les objets de notre quotidien : radios, platines, transmetteurs, dictaphones, etcArchitecte, plasticien et musicien incontournable, il a collaboré, que ce soit au sein de Voice Crack ou Poire_Z, avec Otomo Yoshihide, Phil Minton, Borbetomagus, eRikm, Oren Ambarchi (qu’on retrouve le 17 avril 2013 à Sonic Protest avec Gravetemple). Aspec(t) ou 70fps.

http://www.sonicprotest.com/2013/andy-guhl.html


Nicolas Maigret “ SYSTEM INTROSPECTION ” Nicolas Maigret développe une pratique expérimentale du son et des images électroniques depuis 2001. Après avoir étudié les arts intermédia à Besançon, il intègre le laboratoire Locus-Sonus à Nice où il explore le domaine de la création sonore en réseau. Il a enseigné à l’École des Beaux-Arts de Bordeaux et est actuellement impliqué dans le projet Plateforme, un « artist run space » basé à Paris. En parallèle, il développe des projets sonores et numériques en solo et avec Nicolas Montgermont sous le nom d’Art of Failure.Nicolas Maigret expérimente la capacité des technologies contemporaines à auto-générer des langages sonores ou visuels spécifiques. Dans ses réalisations, les caractéristiques internes des médias sont rendues perceptibles à travers leurs erreurs, dysfonctionnements, états limites ou seuils de rupture, dont il développe des expériences audiovisuelles à la fois sensorielles et immersives.

http://www.sonicprotest.com/2013/nicolas-maigret.html

LUNDI 15 AVRIL : FINNISAGE, CONFÉRENCE, SÉANCE D’ÉCOUTE, PROJECTIONS DE FILMS & CONCERT

KINK GONG C’est sous le nom de Kink Gong que le musicien français Laurent Jeanneau installé dans le Yunnan (sud-ouest de la Chine) documente et enregistre depuis la fin des années 90 les musiques des minorités ethniques principalement d’Asie du Sud-Est, pour beaucoup menacées.
Pisteur de singularités sonores puisées au bout du monde, Laurent Jeanneau enregistre les scènes du quotidien d’Asie du Sud-Est, avec son micro et son sac à dos. Les sons, ensuite publiés sur son label Kink Gong (plus de 120 cds ont déjà été édité en totale auto-production), font de cette démarche musicale originale un véritable voyage sonore.
Avec la séance d’écoute, Laurent Jeanneau nous fait découvrir avec passion ses enregistrements de terrain réalisés auprès de minorités ethniques rencontrées lors de ses derniers voyages (Chine, Laos, Cambodge, Vietnam etc…) 

Séance d’écoute et Projections de films:

Le film Erhai Floating Sounds documente une performance sonore du même nom pour grands extérieurs dans laquelle une musique ambiante électronique est spatialisée et compose un espace sonore sans cesse renouvelé qui résonne avec l’environnement. L’écoute de cette musique se fait sur des bateaux directement sur le lac Erhai (Province du Yunnan, Chine) dans un cadre exceptionnel.
Small Path Music est un documentaire de 56 minutes sur le travail d’ethnologue D.I.Y. de Laurent Jeanneau réalisé par David A. Harris pour le label Sublime Frequencies.
LI DAI GUO Américain d’origine chinoise, Li Dai Guo est venu en Chine à l’âge adulte pour se perfectionner dans l’usage d’instruments traditionnels tout en utilisant ces derniers dans la culture moderne occidentale de l’improvisation. Il pratique ainsi plusieurs instruments (viole, violoncelle, malimba, erhu et bien sûr pipa, un luth de quatre cordes à frets hautes, un des plus anciens instruments de musique chinois) et on le retrouve live ou en enregistrement, aux côtés de Sainkho Namtchylak, FM3, Yan Jun, Zuo Xiao Zu Zhou, Tristan Honsinger etc.

http://www.sonicprotest.com/