Mardi 27 juin / Rivage, Lisa Fuchs / Résidence de tournage

Lisa Fuchs vient finaliser Rivage, son court métrage, dont une grande partie avait été tournée à La Générale en 2016.

Le rivage, c’est la zone limite entre la terre ferme et l’eau, sans que des frontières précises soient géographiquement définies.

Ce film parle de cet « entre-deux » : entre la vie et la mort, où les frontières sont poreuses.

Il parle d’Eva, une danseuse, et du lien qui se crée avec Louis l’enfant qu’elle porte. Il parle aussi du lien qui subsiste avec David, son compagnon mécanicien de marine, mort dans un naufrage. Celui-ci continue d’exister dans son souvenir, son imaginaire, peut-être même ailleurs.

Il y a l’idée de naissance et de renaissance. Car au terme du processus de deuil, Eva renait à la vie en dépassant l’épreuve de la perte. Elle en ressort grandie, avec une compréhension plus vaste.

————————————

Lisa Fuchs

Pour son premier court-métrage, réalisé dans le cadre d’un bac cinéma, LISA FUCHS est récompensée d’un 20/20. On l’encourage dans cette voie, mais elle choisit la danse. Elle est reçue à l’École Supérieure de Danse de Cannes Rosella Hightower, où elle fait ses premiers pas en tant que chorégraphe. Finaliste du Concours des Muses, elle présente une de ses créations à l’Opéra de Nice.
En 2005, elle est engagée comme chorégraphe et danseuse dans la compagnie théâtrale Anima Motrix pour le spectacle Foley mis en scène par Laurent Hatat.
Elle chorégraphie et participe à la préparation du court-métrage Rêver c’est possible réalisé par Nils Tavernier, lors du premier Salon du Cinéma à Paris.
Elle danse dans la compagnie de danse aérienne Les Passagers dirigée par Philippe Riu, lors de tournées à Londres, Moscou, Saint-Pétersbourg et Monaco.
Elle danse aussi dans l’opéra La Fiancée Vendue, mis en scène par Gilbert Deflo à l’Opéra National de Paris.
Elle collabore avec Caroline Lemière pour la chorégraphie du spectacle musical Roméo et Juliette en Tango avec la Compagnie Euroculture et l’Ensemble Contraste.
En 2009, elle fonde sa compagnie, la Cie Lisa Fuchs et présente ses créations lors trois premières éditions du Festival Songes d’été à Annot, (Alpes de Haute Provence).
Parallèlement, jusqu’en 2010, elle se perfectionne en tant que danseuse auprès de Dominique Khalfouni, danseuse étoile de l’Opéra National de Paris.
En 2013, elle réalise et chorégraphie son premier court-métrage auto-produit « 1X2=3 » sélectionné au Athens Vidéo Dance Project, au Great Lakes International Film Festival et au festival Court c’est Court (à Cabrières d’Avignon).
En 2014, elle chorégraphie pour une vidéo projetée dans le spectacle de flamenco Latent de José Maya (Théâtre le Palace à Paris).
Occasionnellement, elle enseigne la danse lors de stages ou de remplacements.

————————————

Jeu : Marie Le Roy, Zacharie Chasseriaud, Adrien Large
Réalisatrice et chorégraphe : Lisa Fuchs
Chef opérateur : Thomas Walser
Assistante caméra : Sophie Quaglino
Machiniste : Adrien Pavie
Électricien : Alice Bencteux
Steadicamer : Alexandre Viollaz
Ingénieur son : Mathias Large
Décoratrice : Anne Delepoulle
Costumière : Sara Bartesaghi Gallo
Maquilleuse/coiffeuse : Maëla Gervais
Régie : Johanna Fuchs
Monteur : Maël Coillard
Post-production : Jokyo Images
Compositeur : Bastien DAVID
Consultant pour le tournage d’une tempête : Lucas Alain, réalisateur de documentaires animaliers.
Aide technique pour la danse aérienne : Philippe Riu, directeur de la compagnie de danse aérienne Les Passagers.