1er – 20 décembre / Cinétract / Résidence de montage

Cinétract féministe sur les conditions d’accouchement en France qui met en scène un chœur de femmes.

L’expression «cinétract» désigne les courts métrages militants réalisés dans le courant de mai 68 et diffusés en dehors du circuit commercial.

Dans le sillage de Réponse de femmes d’Agnès Varda (sorti en 1975), notre cinétract met en scène un chœur de douze femmes et fait entendre leurs voix dissonantes qui racontent, interrogent et critiquent avec humour, fougue et précision la médicalisation à outrance qui encadre la naissance en France aujourd’hui.

Plaidoyer pour une libération de la parole et du corps des femmes dans le contexte de la maternité, ce film court (environ 10 min), politique, collectif, sans production ni budget repose sur les bonnes volontés des techniciennes et comédiennes sensibles à sa cause.

—–

L’équipe a déjà été accueillie en résidence à La Générale en juillet et en septembre 2018.

—–

Réalisation : Jeanne Delafosse, Clary Demangeon, Dorine Brun
Comédiennes pressenties : Malvina Plegat, Violaine Fumeau, Maelys Ricordeau, Bojina Panayotova, Sabrina Seyvecou
Image : Cécile Bodénès
Son : Marie Clothilde Chéry
Montage : Florence Bresson et Juliette Kempf

—–

Réponses de femmes d’Agnès Varda :